Regards sur la paternité

Questions disputées, 9 et 10 février 2010

La paternité. Une réalité en crise, est-on parfois spontanément tenté d'affirmer. Peut-être. Mais elle est, aussi et avant tout, vécue intensément chaque fois qu'un homme serre dans ses bras son enfant qui bredouille ou crie : "Papa !". Elle est vécue, également, chaque fois qu'un croyant prie dans le secret : "Abba ! Père".

Parce qu'elle scrute la Révélation de Dieu, qui est en même temps révélation sur l'homme, la théologie chrétienne ne peut faire l'économie d'une réflexion sur ce mystère de la paternité. Tel est l'objectif, ambitieux, auquel ce séminaire de "Questions disputées" a essayé d’apporter sa contribution, avec l'aide de nos différents intervenants aux perspectives chaque fois différentes (bibliques, philosophiques, théologiques, psychologiques, artistiques, littéraires, spirituelles , culturelles…)

Durant deux jours, près de 200 personnes ont ainsi pu découvrir les regards de nos intervenants et partager le leur. L’Eucharistie de chaque milieu de journée nous a permis de remettre au Père notre émerveillement et nos espérances.


En téléchargeant un fichier audio, vous acceptez les conditions légales   (voir ici) 
Ne donnez donc jamais de copie d'un fichier audio à un tiers :
invitez-le plutôt à visiter le site web de l'IET.

 

Mardi 9 février 2010

Introduction par le P. Simon Decloux s.j.

Regard littéraire
Claire Daudin, agrégée et docteur ès lettres.
 

Splendeur et misère de la condition paternelle selon Charles Péguy

Si Péguy désigne le père de famille comme "l'aventurier du monde moderne", il n'en demeure pas moins sous sa plume un "pauvre être". Eternel perdant, ployant sous le fardeau des responsabilités, doutant de sa légitimité, le père trouve pourtant sa raison de vivre dans les enfants qu'il a mis au monde. Enracinée dans une expérience charnelle et spirituelle, la méditation de Péguy sur la paternité, associée à tous les grands thèmes de son oeuvre, apparaît comme la pierre de touche de sa pensée.

Regard biblique
André Wenin, bibliste de l’UC Louvain
  

La paternité en récit dans le livre de la Genèse
‘Elleh tôl dôt… « Voici la généalogie de… », ou « voici l’histoire de… ». Le refrain revient à neuf reprises dans le livre de la Genèse et, à l’exception de la première, il est toujours suivi du nom de Père : Noé, ses fils, Shém, Tèrakh, Ismaël, Isaac, Esaü et Jacob. Qu’il introduise une histoire racontée ou une liste de noms de fils devenant pères à leur tour – n’est-ce-pas à cela que se réduit l’histoire lorsqu’elle est sans histoire ? -, ce refrain met en évidence quelque chose de la nature du livre qui ouvre la Bible : livres de pères et de fils, livre sur la paternité et la filiation.

Mercredi 10 février 2010

Regard théologique
Fr Jean-Miguel Garrigues o.p., théologien
 

Le Dieu et Père de la révélation biblique
Pourquoi le Dieu Créateur, qui transcende la distinction animale des sexes, se présente néanmoins dans la Bible sous les traits du Père? Comment cette image est fondamentale mais appelle ensuite la complémentarité de l'image maternelle et de l'image de l'Epoux. Que veut dire être Père: en anthropologie philosophique et en anthropologie biblique. Comment Dieu est Père en adoptant les créatures spirituelles (anges et hommes) dans son dessein de grâce? Comment en Jésus Christ il se révèle Père et même "Abba" dans son être même et dans la vie intime de la Trinité.

Regard spirituel
P. Abbé Philippe Vanderheyden, Abbé de Chevetogne
 

Paternité dans le monde monastique

Mot de conclusion par le P. Olric de Gélis, doctorant