Philosophie

Année 2016-2017
Second semestre
 

Stéphane MercierAnthropologie

Stéphane MERCIER
13 février – 9 juin 2017
vendredi 15h40 – 17h40 (4 crédits européens)
Tout projet éthique cohérent se fonde sur une certaine idée de l’homme, qui se déploie dans le cadre d’une anthropologie philosophique. Notre parcours historique (Aristote, les stoïciens, Augustin, Thomas, Ignace…) et thématique (corps/âme, la liberté et son sens, individu/société…), propose une réflexion critique sur la nature humaine, sa singulière dignité et sa part inéluctable de mystère.

 

 

Jean-François StoffelCosmologie

Jean-François STOFFEL
13 février – 9 juin 2017
mercredi 9h45 – 11h45 (4 crédits européens)
La Bible présente un monde finalisé. Aristote aussi. La science moderne (Descartes, Galilée, Newton) adopte le modèle mécaniciste. La science contemporaine (Prigogine) renoue avec une certaine finalité : la nature, joueuse, privilégie les « beaux coups ». Comment interpréter le Big-Bang, la physique quantique ? Y a-t-il un principe anthropologique ? Dans l’évolution, l’antifinalisme (Monod) s’imposerait-il ? Comment articuler science, philosophie et théologie ? Nous écouterons Aristote, Thomas, Leibniz, Kant, Blondel…

 

 

Jean-François StoffelHistoire de la philosophie : Époque médiévale

Jean-François STOFFEL
13 février – 9 juin 2017
mercredi 15h40 – 17h40 (4 crédits européens)
S’adressant à des étudiants en théologie, ce cours soulignera les innovations et modifications apportées par la pensée chrétienne à la pensée grecque et le débat sur les rapports entre foi et raison. Seront étudiés le haut Moyen Âge (Boèce et Érigène); les XIe et XIIe siècles (Anselme de Canterbury, l’école de Chartres); Thomas d’Aquin, la querelle des universaux ; le corpus philosophique arabe et juif.

 

Lecture de textes philosophiques

 

 

Stéphane MercierCicéron, Les Tusculanes

Stéphane MERCIER
13 février – 9 juin 2017
vendredi 10h15 – 11h45 (3 crédits européens)
À un petit groupe d’amis réunis dans sa villa de Tusculum, Cicéron propose une réflexion sur l’homme, nourrie de sa vaste culture philosophique : qu’est-ce que la mort ? Pourquoi la souffrance ? Peut-on triompher du chagrin et des passions ? Comment conquérir le bonheur ? Les Tusculanes, en une langue admirable, sont une méditation sur l’humaine condition et un « exercice spirituel » (P. Hadot) qui n’a rien perdu de son actualité.

 

 

Paul FavrauxPaul Ricœur, Soi-même comme un autre

Paul FAVRAUX
13 février – 9 juin 2017
mardi 10h15 – 11h45 (3 crédits européens)
L’ouvrage fait le point de la réflexion de Paul Ricœur sur l’éthique. Dans les études 7 et 8, « le soi et la visée éthique », où il est question de « viser la vie bonne… avec et pour l’autre… dans des institutions justes », nous verrons les liens entre « soi » et norme morale, visée de la « vie bonne » et obligation ; sollicitude et norme ; sens de la justice et « principes de justice ». Ricœur revisite la pensée de Levinas, de Rawls…