Finalité et public

L’Institut d’Études Théologiques est la Faculté de Théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles. Il décerne les diplômes canoniques de :
– Bachelier,
– Maître,
– Docteur en Théologie.

L’Institut est érigé en vue d’un service apostolique ecclésial. Ses activités s’inscrivent dans la mission de l’Église appelée à annoncer l’Évangile au monde d’aujourd’hui.

Dans le cadre de cette mission, son objectif est d’assurer la formation théologique et pastorale des futurs prêtres, selon les directives et dans l’esprit du Concile Vatican II. Il entend par là rester fidèle à la spiritualité ignatienne dont il est issu et aux orientations des dernières Congrégations générales de la Compagnie de Jésus, notamment «le service de la foi et la promotion de la justice».

Outre des candidats au sacerdoce, l’Institut accueille aussi des religieux, religieuses et laïcs, hommes et femmes, qui estiment pouvoir tirer profit de ce type de formation et se reconnaissent appelés par Dieu à témoigner de la foi de l’Église dans la société contemporaine. Leur présence assure à l’Institut l’apport précieux d’une pluralité de vocations et d’expériences ecclésiales.

L’Institut accomplit sa tâche dans une société marquée par le pluralisme des cultures et des religions, par les oppositions entre les sociétés d’abondance et celles de la faim et par de multiples autres atteintes à la dignité de l’homme, image de Dieu.

Cette tâche reçoit sa détermination spécifique de l’objet de la théologie chrétienne: Dieu qui adresse sa Parole de Vie aux hommes en Jésus Christ et que l’Église a mission de proclamer dans toutes les langues des hommes sous l’inspiration et dans l’actualité de l’Esprit Saint.

Conformément à la recommandation du Concile Vatican II, l’Institut accorde «un soin particulier à l’étude de l’Écriture Sainte, qui doit être comme l’âme de la théologie tout entière» (OT 16; DV 24). L’Écriture y est étudiée en son «sens littéral», avec l’aide des disciplines nécessaires à sa détermination, mais aussi en son déploiement dans la Tradition dogmatique, morale, contemplative et missionnaire de l’Église. La doctrine traditionnelle des «quatre sens de l’Écriture» qui tend à mettre en évidence l’unité organique du Mystère chrétien inspire l’enseignement de l’IET.

Ce mystère est célébré quotidiennement à la chapelle de l’Institut dans l’Eucharistie qui rassemble professeurs et étudiants.