Philosophie
Second semestre 2018-2019

 

Paul FavrauxAffirmation de Dieu

Pierre PIRET
mercredi 9h45 – 11h45 (4 crédits européens)

Énoncé par les hommes dans l’histoire, le nom commun de Dieu n’est révoqué par nul autre ; il est même confirmé par le nom propre que confesse Jésus ressuscité : « Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu » (Jn 20,18). À l’écoute de la tradition philosophique occidentale, notre réflexion recueillera les formes d’une affirmation de Dieu qui sollicite la liberté humaine.

 

Jean-François StoffelHistoire de la philosophie : Époque médiévale

Jean-François STOFFEL
mercredi 15h40 – 17h40 (3 crédits européens)

S’adressant à des étudiants en théologie, ce cours soulignera les innovations et modifications apportées par la pensée chrétienne à la pensée grecque, et le débat sur les rapports entre raison et foi. Seront principalement étudiés le haut Moyen Âge (Boèce, encyclopédistes et Érigène), les XIe et XIIe siècles (Anselme de Canterbury, Bernard de Clairvaux, l’école de Chartres), Thomas d’Aquin et la querelle des universaux, sans omettre le corpus philosophique arabe et juif.

 

Lecture de textes philosophiques

Paul FavrauxMaurice Blondel, Lettre sur les exigences de la pensée contemporaine en matière d’apologétique (1896) et Histoire et dogme (1904)

Paul FAVRAUX
vendredi 10h15 – 11h45 (3 crédits européens)

Dans la foulée de L’Action (1893), ces premiers écrits de M. Blondel précisent la méthode seule pertinente en matière d’apologétique ainsi que d’exégèse de l’Écriture : ni concordisme qui ne distingue pas les ordres de vérité, ni méthode scientifique (historique) prise isolément. Ces disputes contemporaines de la crise du Modernisme n’ont rien perdu de leur pertinence.