Françoise Mies

 

MiesConsacrée – Associée à la Compagnie de Jésus.
Docteur en philosophie et lettres.  Bachelière en théologie et philologie biblique.
Enseigne l'exégèse et la théologie biblique à l'IÉT.   Chercheur qualifié du Fonds National de la Recherche Scientifique (F.N.R.S. Belgique) rattachée à l'Université de Namur.

Thèse de doctorat : L'altérité dans le mythe de Faust.

Domaine de recherche : Exégèse et herméneutique de la sagesse hébraïque de l'Ancien Testament, en particulier Job.  Anthropologie biblique. L'espérance.

Publications, entre autres :

  • L’espérance de Job, Leuven – Paris, Peters – University Press (Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium, 193), 2006, XXIV-653 p.
     
  • « L'être créé.  Essai d'anthropologie biblique », dans Françoise Mies (Éd), Que soit !, L'idée de création comme don à la pensée, Bruxelles, Lessius, 2013, pp. 77-101.
     
  • « Job et la main de Dieu », dans N. Calduch-Benages (Éd), Wisdom for Life. FS Maurice Gilbert, Berlin – Boston, Walter de Gruyter (BZAW, 445), 2014, pp. 61-83.