Séminaires
Premier semestre 2017-2018

 

Évangile selon saint Luc

William Jean de Vandière Albert Verwilghen Marie-David Weill

William-Jean de VANDIÈRE, Albert Verwilghen, Marie-David Weill
(10 crédits européens)
Séances : mardi 18h00 – 19h30 et vendredis 20 octobre, 17 novembre, 15 décembre 2017, 19 janvier 2018 : 14h00 – 15h30
Groupes : mardi 08h30 – 10h00 et vendredi 08h30 – 10h00

La lecture continue de l’ensemble de l’évangile sera attentive à la dynamique narrative orchestrée par le narrateur, notamment dans la grande montée à Jérusalem. La démarche historique propre à Luc comme son enracinement dans la tradition prophétique seront honorés. On s’attachera à repérer certains axes : le portrait de Jésus, la place de l’Esprit Saint, l’attention aux femmes, l’option pour les pauvres, l’importance du discours parabolique.

 

 

Épître aux Romains

Philippe Wargnies  Paul Favraux Thierry Lievens

Philippe WARGNIES, Matthieu Bernard, Paul Favraux, Thierry Lievens
(12 crédits européens)
Séances : mardi 15h10 – 16h40 et vendredi 15h40 – 17h10
Groupes : mardi 10h15 – 11h45 et vendredi 10h15 – 11h45

Doctrinalement riche et importante pour l’œcuménisme, l’épître aux Romains approfondit la théologie chrétienne du salut. Nous en suivrons les grands moments : révélation en Christ du péché et de la grâce (ch. 1 à 4); transfiguration de la chair par l’Esprit du Christ (5-8); juifs et païens assumés dans le salut par le Christ (9-11); édification de la communauté humaine par la charité de Dieu (12-16). En privilégiant la méthode rhétorique, nous interpréterons l’épître par elle-même. L’étude des textes ouvrira à la réflexion dogmatique.

 

 

Incarnation du Verbe, divinisation de l'Homme

Pascal-Marie Jerumanis Raymond Jahae Pierre Piret

Pascal-Marie JERUMANIS, Raymond Jahae, Pierre Piret
(9 crédits européens)
Séances : lundi 15h10 – 16h40 et jeudi 14h00 – 15h30
Groupes : jeudi 08h30 – 10h00

Le Verbe de Dieu, Fils unique du Père, s’est fait homme pour que l’homme soit déifié, devienne fils de Dieu… Cet énoncé qui s’enracine dans le Nouveau Testament a été déployé par les Pères de l’Eglise (d’Athanase à Maxime). Il exprime la communion de Dieu Trinité et des personnes humaines dans le Christ. Il a caractérisé la confession des Conciles du IVe au VIIe siècle et accompagné diverses doctrines de la rédemption. Il éclaire les recherches actuelles sur l’identité de Dieu, du Christ et de l’homme.

 

 

Anthropologie : Homme – Femme

Bernard Pottier Dominique Janthial Dominique Struyf Marc Timmermans

Bernard POTTIER, Dominique Janthial, Dominique Struyf, Marc Timmermans
(9 crédits européens)
Séances : mercredi 10h15 – 11h45 et jeudi 17h50 – 19h20
Groupes : jeudi 10h15 – 11h45

« Il n’y a plus masculin et féminin » (Ga 3, 28). Cette affirmation de l’Apôtre interroge le langage ecclésial marqué par une vision de l’humanité substantiellement masculine. De l’altération à l’altérité, quel est le chemin ? Cherchant à assimiler l’interpellation paulienne jusqu’en son fondement christologique, l’Église débat avec l’inclusivisme postmoderne qui questionne le caractère naturel de la complémentarité hétérosexuelle. Notre parcours fera converger les apports de l’anthropologie, de la psychologie et de la théologie pour tenter de réfléchir la manière d’être homme et femme en relation aujourd’hui.

 

 

Séminaire de maîtrise : Vatican II

Noelle Hausman Benoît Carniaux

Noëlle HAUSMAN, Benoît Carniaux
[6 (maîtrise : 12) crédits européens]
Séances : jeudi 15h40 – 17h10
Groupes : horaire à déterminer

A partir de leur genèse et de leur réception, les quatre constitutions du Concile feront l’objet d’une réflexion herméneutique quant à leurs énoncés théologiques : comment la Liturgie, la Parole de Dieu, l’Église elle-même, insérée dans la temporalité du monde, donnent-elles d’expérimenter aujourd’hui le mystère de Dieu ?