Octobre 2018

Chers amis et sympathisants de l’IET,

Chers amis et partenaires des Jésuites de la Province d’Europe Occidentale Francophone à Bruxelles,

 

En juin 2017, l’information suivante était diffusée : « La Faculté de Théologie des Jésuites à Bruxelles, ou Institut d’Études Théologiques (IET), créée en 1968, va s’arrêter de fonctionner, après cinquante années au service de l’Église. Mais un nouveau projet est en gestation, qui prendra le relais de l’ancien. Il s’inscrira dans la logique du rapprochement des Jésuites français et belges francophones, officialisé le 31 juillet 2017, et sous l’impulsion du Supérieur Provincial, le Père François Boëdec ».

A vin nouveau, outres neuves ! Dès septembre 2019, nous créons du neuf : le Forum Saint-Michel. Ses activités et propositions, marquées de la spiritualité ignatienne, caractéristique des Jésuites, se dérouleront principalement sur le « Site Saint-Michel ». Elles viseront d’une part les publics qui l’habitent (l’église, le Centre Scolaire, les multiples associations qui gravitent autour), d’autre part toute personne désireuse d’approfondir les interactions entre sa foi et ses engagements dans le monde et l’Église.

Le Forum Saint-Michel rayonnera suivant trois dimensions en synergie : Formation chrétienne, Pastorale et Spiritualité, Culture et Société.

•  Formation chrétienne. Divers cours, séminaires, sessions, conférences… seront proposés, sur des durées variables et selon des horaires adaptés à la vie professionnelle, à destination de personnes, jeunes ou moins jeunes, souhaitant travailler une découverte de la foi chrétienne ou son approfondissement et réfléchir sur les interactions entre cette foi et leurs engagements. Pour ce faire, nous bénéficions de l’accord et du soutien du diocèse de Malines-Bruxelles, et de nombreuses compétences de religieux et de laïcs engagés, hommes et femmes ; nous nous appuierons sur la tradition de la pédagogie interactive de l’IET et disposerons de ses locaux et de sa bibliothèque ; nous recourrons également au télé-enseignement.

Sans viser un public nombreux, nous proposerons, pour les personnes qui le souhaitent et qui disposent de l’assiduité suffisante, un programme de trois ans. Ce programme ne dépassera pas 8 à 10 heures/semaine, et offrira la possibilité de s’inscrire de manière globale à l’ensemble de la formation ou par modules successifs. Nous établissons actuellement des contacts pour valider cette formation auprès de l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve et du Centre Sèvres de Paris.

•  Pastorale et spiritualité. Cet axe aidera à approfondir de manière pratique le lien entre la foi et les engagements au service du monde ou de l’Église, dans la ligne de la tradition issue de saint Ignace. Il s’appuiera particulièrement sur l’église Saint-Michel, déjà bien active ; il bénéficiera de la proximité du Centre Scolaire Saint-Michel, d’un beau rayonnement dans la ville de Bruxelles, et d’un réseau existant de personnes formées à l’accompagnement spirituel. Nous envisageons de proposer également la possibilité de se ressourcer spirituellement dans l’environnement du site Saint-Michel, en nous inspirant de l’héritage de notre fondateur, saint Ignace de Loyola, et de ses retraites individuelles.

•  Culture et Société. Cette dimension déjà bien présente sur le site, en particulier au niveau culturel, comprendra des conférences, expositions, concerts, présentations de livres par leurs auteurs, ciné-clubs, etc., dans l’église et les locaux actuels de l’IET. Nous voulons ainsi garder et intensifier le contact de la foi chrétienne avec le monde contemporain si divers, riche, complexe et prometteur à la fois.

 

Pour ces trois dimensions, nous serons aussi en lien plus particulièrement avec les Communautés de Vie chrétienne (CVX), le Jesuit Refugee Service (JRS), et le Centre Avec, sans oublier la Chapelle de la Résurrection et la Viale Europe, deux lieux jésuites proches orientés davantage vers les milieux européens de notre capitale. Nous entretiendrons aussi une concertation régulière avec le diocèse.

De nombreux contacts ont déjà été pris et le seront encore, pour vivifier toutes les activités du Forum Saint-Michel.

Ce Forum Saint-Michel sera mis en place en septembre 2019, pour une période d’expérimentation de trois ans. Durant cette période, les actuelles salles de cours de l’IET et sa bibliothèque lui seront consacrées.

 

Nous confions ces perspectives à votre prière.

P. François BOËDEC, Provincial de l’EOF

P. Bernard POTTIER, Coordinateur du Projet « Forum Saint-Michel »